Vendredi 23 octobre Thierry Ardisson était l’invité de Pure Médias. Il est revenu sur l’incident qu’a vécu Frédéric Beigbeder sur le tournage de Tout le monde en parle.

À son âge Thierry Ardisson n’a rien perdu de sa joyeuse impertinence et de sa joie de vivre. Tandis qu’il a annoncé son départ de la chaîne C8 et qu’il lance sa propre chaîne Youtube, il se plie avec plaisir au jeu de la promotion médiatique. Lors d’une interview accordée à Pure Médias, il est revenu sur 35 ans d’une carrière pour le moins animée.

D’abord DJ, puis publicitaire, l’homme en noir a ensuite animé et produit de nombreuses émissions. Parmi ces dernières, on retrouve Tout le monde en parle, qu’il présente de 1998 à 2006. Durant ces années, Thierry Ardisson a récolté de nombreuses anecdotes sur ses invités, qu’il accueillait de façon un peu spéciale. « J’essayais en fait de refaire mon premier métier de disc jockey au Whisky-à-Gogo à Juan les Pins. J’aime la nuit (…) Je voulais que mon émission soit comme une soirée en boîte. Il y avait de la musique, de la lumière, de l’alcool, des cigarettes. On créait une fête toutes les semaines. »

Les invités de Thierry Ardisson ont profité de cet accueil. « C’était open bar. Ils attendaient longtemps dans les loges avant leur passage en plateau et il y avait du champagne à gogo. Entre chaque invité, je m’arrêtais. Je fumais des clopes pendant que les invités reprenaient tous une tournée. » Résultat, l’animateur confie avoir déjà terminé l’émission un peu éméché. « Je me souviens d’une émission où je me cramponnais aux fiches. C’était incroyable ! »

« Il est tombé… dans son vomi. »

Thierry Ardisson n’est pas le seul dans ce cas puisqu’il avoue que certains invités ont également fait quelques excès. « Il y a aussi eu des invités qui ne sont jamais parvenus sur jusqu’au plateau », lance l’animateur hilare pendant son interview. Il explique alors; « Pendant l’émission, Barma (NDLR : Catherine, la productrice) me dit dans l’oreillette « Il y a Frédéric qui est un peu bourré. Il va pas venir ». Je lui dis « Ça ne va pas ?! On s’en fiche !  » Elle me rétorque : « Non, non, il est tombé… dans son vomi. » »

Provocateur assumé, Thierry Ardisson n’en est pas moins capable de tendresse. C’est le cas tout au moins pour sa compagne, Audrey Crespo-Mara, dont il partage la vie depuis plus de dix ans. Invité sur RFM samedi 24 octobre, l’homme en noir n’a pas pu s’empêcher de se livrer sur les puissants sentiments qui le relient à sa belle journaliste.