Sylvie Tellier est la directrice de la société Miss France, en plus d’une reine de beauté. En effet, élue Miss Lyon en mai 2001, elle a été sacrée, quelques mois plus tard, Miss France 2002. Un titre qui fait désormais jaser. Et pour cause : la jeune maman a été accusée d’avoir triché !

Après avoir été vivement critiquée par Geneviève de Fontenay, Sylvie Tellier se retrouve au cœur d’un nouveau scandale. Dans l’émission « Touche pas à mon poste » de ce mercredi 14 octobre 2020. Gilles Verdez a assuré que Sylvie Tellier a triché au cours de la compétition.

Geneviève de Fontenay a dû mal à digérer le fait que la jolie blonde prenne de plus en plus de place. La dame au chapeau a confié : « J’ai essayé tout le temps d’être bien avec elle, mais là, je m’aperçois qu’elle vole ma vie (…) Elle veut organiser ce centenaire des Miss et ça, ça ne peut pas se faire comme ça. C’est un hold-up sur ma vie, sur Louis de Fontenay, sur l’image de Miss France que j’ai donnée pendant toute cette vie » . Dans la suite de cette interview, la vieille dame de 88 ans a laissé entendre que Sylvie Tellier aurait menti sur son âge lors de l’élection Miss France 2002, en décembre 2001. « La moitié des gens qui était là ne voulait pas qu’elle soit élue, parce qu’elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait peut-être un peu plus aussi » a-t-elle lâché.

«Sylvie Tellier aurait menti sur sa taille ».

Mercredi 14 octobre, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP sont revenus sur les accusations de triche qui pèsent sur Sylvie Tellier. Gilles Verdez a alors déclaré que la maman d’Oscar, Margaux et Roméo aurait orchestré un autre mensonge. « Je ne sais pas si elle a menti sur son âge mais j’ai une grosse info, Sylvie Tellier a menti sur sa taille, a-t-il assuré. Et d’expliquer : « Elle avait été élue Miss Lyon et quand les candidates sont arrivées une semaine avant l’élection, on les a mesurées à la toise. Et en fait, elle a mis des talonnettes dans ses bas. Elle a triché ! On m’a dit ça aujourd’hui et la dame qui l’a mesurée m’a raconté ça. »