Ce jeudi 31 décembre, le magazine Le Point a annoncé la mort de Robert Hossein, un géant du théâtre populaire, à l’âge de 93 ans.

Il a tiré son ultime révérence. Alors que cette année 2020 touche à sa fin, Robert Hossein est mort ce jeudi 31 décembre, comme le révèlent nos confrères du magazine Le Point. « Impulsif, passionné et fonceur« , voire imprévisible, il était un monument du théâtre populaire et s’éteint au lendemain de son 93ème anniversaire, célébré ce mercredi 30 décembre. Pour l’heure, les causes de son décès n’ont pas été dévoilées. Fils d’un compositeur et d’une comédienne native de Soroca, en Moldavie, il a décidé de suivre les traces de sa mère, suivant des cours de théâtre dès sa plus tendre enfance avant de connaître son premier succès à l’âge de 19 ans avec un rôle dans la pièce Les Voyous.

Il a tiré son ultime révérence. Alors que cette année 2020 touche à sa fin, Robert Hossein est mort ce jeudi 31 décembre, comme le révèlent nos confrères du magazine Le Point. « Impulsif, passionné et fonceur« , voire imprévisible; il était un monument du théâtre populaire et s’éteint au lendemain de son 93ème anniversaire, célébré ce mercredi 30 décembre. Pour l’heure, les causes de son décès n’ont pas dévoilées. Fils d’un compositeur et d’une comédienne native de Soroca, en Moldavie; il a décidé de suivre les traces de sa mère, suivant des cours de théâtre dès sa plus tendre enfance avant de connaître son premier succès à l’âge de 19 ans avec un rôle dans la pièce Les Voyous.

Père de quatre enfants

Côté cœur, Robert Hossein a été marié à trois reprises. Après de premières noces avec Marina Vlady; la mère de ses fils aînés Igor et Pierre, ou encore une relation avec Caroline Eliacheff; fille de Françoise Giroud et mère de son troisième fils prénommé Nicolas (désormais Aaron Eliacheff, rabbin à Strasbourg), l’acteur et réalisateur a épousé Candice Patou; le 28 juin 1976, qui lui a offert un ultime enfant, un garçon prénommé Julien. En amour, Robert Hossein a connu de nombreuses joies mais aussi une peine immense. En 1973, il partageait le quotidien de Michèle Watrin, une comédienne alors âgée de 22 ans et qu’il avait rencontrée sur le tournage des Prêtres interdits. Elle a trouvé la mort dans un accident de voiture.