On a failli ne pas le reconnaître ! Un ancien gagnant de la Star Academy, qui a travaillé sur le nouvel album de Grand Corps Malade, est venu accompagner le chanteur au piano dans l’émission « On est presque en direct », le 14 novembre 2020. Bien sûr, Laurent Ruquier s’est chargé de notifier sa présence.

Il a voulu conserver l’anonymat, c’était sans compter sur son hôte. Le samedi 14 novembre 2020, dans l’émission On est presque en direct diffusée sur France 2; un ancien vainqueur de la Star Academy Quentin Mosimann a fait une apparition très discrète, camouflé derrière un piano. Bien sûr, Laurent Ruquier n’a pas manqué de lui accorder un petit clin d’oeil.

« Grand Corps Malade est resté avec nous, a-t-il annoncé après une page de publicités. Il est accompagné par un garçon qu’on connait, je sais qu’il n’a pas envie qu’on en reparle. Mais enfin, quand même ! Moi je me souviens qu’il a gagné la Star Ac’ et il a fait bien du chemin, depuis, ce musicien. Il a travaillé avec les plus grands, et bravo à vous parce que vous avez fait de très bonnes musiques pour Grand Corps Malade sur cet album. Et nous allons écouter ensemble Mesdames, donc, Grand Corps Malade accompagné par Mosimann.»

Quentin Mosimann s’est construit une nouvelle carte de visite

En perdant son prénom, Quentin Mosimann s’est construit une carte de visite bien différente de celle construite dans sa jeunesse du côté de Dammarie-les-Lys. Et il a apporté sa pierre à l’édifice du sublime nouvel album de Fabien Marsaud; alias Grand Corps Malade, intitulé Mesdames. Sur ce septième opus, le grand manitou du slam a souhaité laisser place à la gent féminine en s’offrant de très jolis duos. Celui avec Camille Lellouche, Mais je t’aime, a déjà connu un énorme succès. Il est temps de découvrir sa voix mêlée à celles de Véronique Sanson, Louane Emera, Suzane ou encore Laura Smet.

Virtuose du piano, étoile jusqu’au bout des coudes, Mosimann a également joué de ses cordes vocales sur la toute première piste de Mesdames. Il poursuit aussi sa carrière solo avec brio. Au mois d’avril, le jeune artiste suisse de 32 ans dévoilait une adolescence compliquée dans le titre I Hate Me, tiré de son nouvel EP Outside of the Box, Pt. 1. Il avait notamment composé un clip d’une fébrilité poignante à l’aide d’archives issues de sa jeunesse. Musicien autodidacte, DJ-Producteur, il continue donc sa route; même si celle-ci s’éloigne de plus en plus de cette septième saison de la Star Acadmy qui l’a fait connaître du grand public…