Plus belle la vie est-elle immortelle ? France 3 va-t-elle bientôt dire « stop » et annuler la série ? Léa François – l’interprète de Barbara, s’est confiée sur l’avenir de la fiction quotidienne et sur sa propre carrière.

Bientôt la fin de Plus belle la vie ?

16 ans et plus de 4000 épisodes plus tard, Plus belle la vie continue de faire le bonheur de France 3 et des téléspectateurs. On a encore pu le constater ces derniers jours avec un renouvellement partiel du casting, les scénaristes de la série ne semblent toujours pas à court d’idées pour surprendre les fans et faire vivre le Mistral à travers des intrigues fortes.

En dix ans, la moitié des téléspectateurs a déserté Plus Belle la vie et il est urgent de trouver des solutions. Si la série de France 3 vient d’être reconduite pour 5 ans, « C’est le début de la fin » constate une ex collaboratrice pour les équipes marseillaises. Une chute qui serait due à plusieurs raisons.

Dans les colonnes du Parisien, on pointe du doigt d’abord l’intrigue, qui ne serait « plus crédible », ou qui ne « se renouvelle pas », comme le constatent les fans. Une histoire qui ne tient plus la concurrence face aux fictions que propose Netflix notamment, ou même comparé à « Demain nous appartient », sur TF1.

La production réagit

Pendant le confinement, si PBLV a été la seule série à diffuser ses « derniers épisodes en boîte (…) une fois les stocks épuisés, les rediffusions ont fait fuir tout le monde » rapporte également le Parisien. Et d’ajouter « Ça n’a pas été un succès », en citant Sophie Gigon, directrice des fictions day-time de France Télévisions.

Pour ne pas perdre complètement son public, qui adore « Ici tout commence » (qui vient de commencer sur TF1), décision a donc été prise de « renouer avec les fondamentaux ». Guillaume de Menthon (président de TelFrance) explique ainsi que désormais « les intrigues vont se recentrer autour de la place du Mistral. On va également s’appuyer sur nos personnages totems sans trop les abîmer ».

Et Sophie Gigon de conclure : « Dans les prochaines semaines on assistera au retour en force de Boher. Dans ce climat pesant, on souhaite offrir une bulle d’espoir avec des personnages qui s’accrochent ». Affaire à suivre…