Un couple a été arrêté à Brisbane, en Australie du meurtre de leur fille en mai dernier. L’enfant de 4 ans était atteinte de trisomie 21, avait été négligée par son père et sa belle-mère.

Une mort affreuse, un père affreux

Le 25 mai dernier, le corps de Willow Dunn a été retrouvé dans son lit en état de décomposition avancée. Son visage était partiellement mangé par des rats. Elle avait également des plaies infectées jusqu’aux os sur les hanches et des brûlures au cuir chevelu. L’autopsie a révélé que la petite fille de 4 ans est morte de malnutrition et de négligence prolongée.

La police a arrêté le père de Willow, Mark James Dunn, 43 ans, ainsi que sa compagne petite amie Shannon Leigh White, 43 ans. Les charges retenues contre eux sont deux chefs d’accusations de cruauté envers l’enfant et une charge de possession de drogue pour Shannon Leigh White.

Un procès pour Octobre

En attendant les résultats supplémentaires du rapport pathologique sur le corps de la petite fille, les deux suspects resteront en prison, accusés de meurtre selon sa définition du « mépris téméraire pour la vie humaine ».
C’est en 2017 que Mark Dunn commence sa relation avec Shannon White après la mort de sa femme, Naomi. La mère biologique de Willow Dunn est décédée quelques jours après la naissance de la petite fille.

Lorsqu’elle emménage avec Mark Dunn, Shannon White amène avec elle son fils de 12 ans et sa fille adolescente mais abonne derrière elle quatre filles adultes. Ces dernières assurent n’avoir plus eu aucun rapport avec leur mère depuis deux ans.

Le verdict est attendu pour le 12 octobre prochain.