Pauline Ferrand-Prévot est devenue championne du monde de VTT cross-country pour la troisième fois de sa carrière 2015 ,2019 et maintenent 2020, ce samedi à Leogang en Autriche La Française a survolé le débat pour gagner avec plus de trois minutes d’avance de l’Italienne Eva Lechner, qui a battu l’Australienne Rebecca McConnell au sprint.

“Ce sera un site monumental”

“Ce sera un site monumental”, a-t-elle même prévenu dans les colonnes de L’Equipe Elle a volé au premier tour et personne ne l’a revu Pauline Ferrand-Prévot a écrasé les championnats du monde de cross-country ce samedi à Leogang, Autriche La Française enchaîne pour la première fois deux titres consécutifs de championne du monde dans la discipline, elle qui a triomphé au Mont-Sainte-Anne l’année dernière.

Elle imite Julie Bresset, qui avait déjà réalisé une grande performance entre 2012 et 2013, et qui a été la dernière à avoir réussi à défendre son titre avec trois titres de champion du monde de cross-country VTT (2015, 2019, 2020), “PFP” n’est qu’un pas derrière Gunn-Rita Dahle, la cavalière la plus titrée de l’histoire de la discipline.

Qui est Pauline Ferrand-Prévot en bref ?

Pauline Ferrand-Prévot, née le 10 février 1992 à Reims (Marne), est une coureuse cycliste française polyvalente, qui gagne aussi bien des épreuves de cyclisme sur route et de cyclo-cross que de VTT.

En 2014, elle devient la première Française championne du monde sur route depuis Jeannie Longo en 1995. Elle remporte la même année le titre mondial sur le relais mixte VTT. En 2015, elle remporte les titres mondiaux en cyclo-cross et VTT cross-country, et devient ainsi à 23 ans la première cycliste de l’histoire, hommes et femmes confondus, à détenir simultanément un titre mondial sur les trois disciplines. Elle compte également 27 titres de championne de France et trois titres de championne du monde junior, toutes disciplines confondues. Après plusieurs années difficiles, elle remporte deux nouveaux titres mondiaux en VTT en 2019.

Elle court depuis 2017 sous les couleurs de l’équipe Canyon-SRAM Racing.