Lors de son audition face au juge d’instruction chargé de l’affaire Estelle Mouzin, Monique Olivier, ancienne compagne de Michel Fourniret a fini par avoué que la fillette disparue en 2003 est bien une des victimes du tueur en série français.

Une nouvelle victime ajoutée au macabre palmarès du tueur en série

Le témoignage de Monique Oliver, l’ex-femme de Michel Fourniret vient de confirmer ce que beaucoup soupçonnaient depuis longtemps. Estelle Mouzin, disparue en 2003, a bel et bien croisé le chemin de Michel Fourniret.
Auditionnée tout au long de la semaine par Sabine Khéris, la juge d’instruction en charge de l’enquête, l’ancienne femme de Michel Fourniret qui avait remis en cause l’alibi de celui-ci dans une précédente audition, a affirmé que c’est bien lui qui a enlevé la fillette le 9 janvier 2003 à Guermantes, en Seine-et-Marne. Michel Fourniret aurait ensuite étrangler l’enfant après l’avoir violée.

Monique Olivier, âgée de 71 ans, est également mise en examen pour « complicité d’enlèvement et de séquestration » dans ce dossier. L’ancienne compagne de celui que l’on surnomme « l’ogre des Ardennes » explique que le jour des faits, Michel Fourniret aurait quitté leur domicile de Sainte-Custine en Belgique le matin de la disparition d’Estelle Mouzin. Après l’avoir kidnappé à la sortie de l’école, il l’aurait ensuite emmenée au domicile de sa sœur. Ce dernier se situe à Ville-sur-Lumes, à 200 km de Guermantes dans les Ardennes. Monique Olivier affirme que c’est là que Michel Fourniret aurait violé puis étranglé Estelle Mouzin.

Il garde précieusement ses secrets


La justice et la famille attendent donc toujours des réponses afin de retrouver le corps d’Estelle Mouzin. En juin dernier, des fouilles avaient été réalisé à Ville-sur-Lumes, dans l’ancienne maison de la sœur de Michel Fourniret, ainsi qu’au château de Sautou, l’ancienne propriété du couple Fourniret. Sans résultats.

« On connaît désormais ce qu’il s’est passé pour Estelle Mouzin et qui l’a tuée. Il reste encore des investigations à mener, il faut découvrir où est le corps d’Estelle Mouzin et interroger Michel Fourniret. Monique Olivier a donné quelques éléments mais elle n’a pas pu donner d’indications à cet égard ». C’est ce qu’a déclaré Me Delgenes, l’avocat de Monique Olivier.