Il s’avère que Meghan Markle et le prince Harry ont enfin trouvé une solution à leurs petits soucis financiers. D’après le Daily Mail, les tourtereaux pourraient prochainement signer un contrat juteux avec un grand média américain. Les fans sont impatients…

La chance sourit au le couple depuis leur arrivée aux USA

Voilà enfin une solution pour que le couple royal ait un revenu digne de leur rythme de vie. Il leur permettra ainsi de ne plus dépendre de la famille royale britannique. Après avoir acquis une somptueuse maison à Santa Barbara pour un montant de 14,7 millions de dollars, il était temps de penser à un moyen durable de subsister. Il se pourrait bien qu’ils aient réussi. En effet, une rumeur circule depuis quelques jours en attendant qu’elle se confirme.

Spotify aurait proposé un contrat de sept chiffres au couple pour la création de podcasts sur leur plateforme musicale. Il parait que le géant du streaming (22 milliards de livres sterling et 120 millions d’abonnés) a parié fort cette fois-ci sur le duc et la duchesse de Sussex. Après l’expérience avec Michelle Obama le mois dernier dont le podcast a battu tous les records d’audience, la plateforme a misé loin et opté pour des personnalités aussi célèbres que Meghan et Harry sans calculer les coûts. Selon The Mirror, le tabloïd britannique, une source leur aurait affirmé que Meghan « n’aurait qu’à indiquer ses exigences ».

Il ne reste plus qu’à attendre leur réponse

La prestigieuse agence de publicité new-yorkaise de Harry Walker, connue également pour être celle des couples présidentiels Clinton et Obama, avait déjà convaincu ces derniers à signer avec eux en juin. Admiratrice éperdue de l’ancienne première dame selon les dires de son biographe Omid Scobie, Meghan n’a pû qu’être séduite aussi par cette référence.

D’aprèsFindingFreedom, le jeune couple est inspiré par le parcours des Obama et peuvent bien suivre une trajectoire similaire pour mener à bien leur carrière. Pour le moment, on ne peut qu’imaginer le contenu et la forme du futur podcast.

Spotify n’a toujours pas encore diffusé cette information mais si les Sussex acceptent l’offre, ils peuvent être enfin rassurés pour leur avenir. Encore plus, même les parents d’Archie pourraient profiter pour rembourser aux contribuables britanniques impatients les travaux de réhabilitation de Frogmore Cottage dont ils n’ont jamais bénéficié en fin de compte…