Une grande terreur ce vendredi 16 octobre, en fin d’après-midi. Un professeur d’histoire-géographie a été décapité près d’une école .

Il s’appelait Samuel Paty . Samuel Paty était professeur d’histoire-géographie, il a été décapité près du collège de Conflans-Sainte-Honorine, ce 16 octobre, où il enseignait. C’est un jeune homme de 18 ans, d’origine tchétchène, qui s’en est pris à lui au motif qu’il avait montré à ses élèves de 4ème.

La victime, Samuel Paty , avait donné un cours de liberté d’expression à ses élèves, en leur montrant les caricatures de Mahomet. L’agresseur est tué par balles par la police dans la ville d’Eragny (Val-d’Oise), après avoir diffusé sur les réseaux sociaux une image de la tête décapitée. Le soir-même, vers 22h30.

Emmanuel Macron a pris la parole depuis Conflans-Saint-Honorine pour dénoncer un “attentat islamiste radicalisé”. “Ils ne passeront pas. L’obscurantisme et la violence qui l’accompagne ne gagneront pas. Ils ne nous diviseront pas”, a promis le chef de l’Etat.

Les stars réagissent sur la toile :

les internautes sont nombreux à partager leur émotion face à ce drame ainsi que les stars .Omar Sy, Matt Pokora, Arthur, Valérie Damidot, Nicolas Bedos, ou encore Alessandra Sublet, et Faustine Bollaert. Ces personnalités se sont exprimées à l’assassinat de Samuel Paty entre Twitter et Instagram.

Sur Instagram, l’animateur Arthur s’est dit complètement “révolté” par cette “barbarie”. “Ce soir on a franchi un cap dans l’horreur avec la décapitation organisée d’un prof d’histoire. Rien que de l’écrire je trouve cela surréaliste”, a annoncé.

View this post on Instagram

2020 putain quelle année ! Pas une minute de répit dans les news . On encaisse coups sur coups, chaque jours une info plus anxiogène chasse l’autre . Mais ce soir on a franchie un cap dans l’horreur avec la décapitation organisée d’un prof d’histoire. On décapite dans la rue en France en 2020 !!! Rien que de l’écrire je trouve cela surréaliste . Cette barbarie me révolte. Et le dénie de certains face à l’effroi me dégoûte . Je pense à tous les enseignants en état de choc . Et bien entendu mes condoléances à la famille et aux proches de ce Professeur lâchement assassiné parce qu’il enseignait la liberté d’expression . Take care. Stay safe #pourquechaquejourcompte #jesuisprof #samuelpaty

A post shared by Arthur (@arthur_officiel) on

Alessandra Sublet a écrit aussi :

Faustine Bollaert a aussi réagit à la mort de Samuel Paty sur twitter :“ insupportable assassinat . Crime insoutenable. Plus de mots … Je pense à cet homme à sa famille , Je pense à ses valeurs, Je pense à lui infiniment…”.

Une enquête a été ouverte :

En ce moment là , une enquête a été ouverte, pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Depuis sa mort, on a appris que Samuel Paty avait fait l’objet d’une plainte, déposée par un parent d’élève le 8 octobre dernier, rapporte BFM TV, pour « diffusion d’images pornographiques » puisque l’une des caricatures montrées représentait le prophète, nu. D’après le Figaro, 9 personnes ont été arrêtées.