Kim Glow attire l’attention sur elle. Après s’être présentée aux prochaines élections présidentielles, l’ex candidate de télé-réalité a tenu des propos pour le moins hallucinants sur ses réseaux sociaux concernant la pandémie de coronavirus.

Kim Glow craint pour l’avenir et elle l’a fait savoir. L’ex starlette des Marseillais qui s’est récemment présentée aux prochaines élections présidentielles a fait des déclarations inquiétantes dans la journée de mercredi 11 novembre 2020. D’après elle, l’épidémie de coronavirus qui chamboule le monde ne serait qu’un prétexte pour contrôler les populations. « Par contre, il est en train de se passer quelque chose de très grave dans le monde… Je suis choquée. En fait, ça se passe sous nos yeux et on n’a rien vu arriver. Peut-être certains, mais c’est étouffé. Les articles sont retirés dès que la vérité veut éclater. Je vous jure que c’est vrai, renseignez-vous, on aura plus de liberté, on va tous être pucés, mais pas une puce de chien ou chat qu’on peut retirer… Non. Des nanoparticules ce sera. On ne pourra pas les retirer», a-t-elle déclaré via ses stories Instagram.

« La liberté de chacun… ce ne sera qu’un lointain souvenir »

Kim Glow va même encore plus loin dans son discours complotiste. « La liberté de chacun, de chaque être humain, ce ne sera qu’un lointain souvenir. Ils vont contrôler tout, notre argent, ce qu’on dépense, notre façon de faire nos déplacements, tout. Tout sera contrôlé. Ce n’est pas de la fabulation, c’est réel. Renseignez-vous, lance-t-elle à ses abonnés. Ils vont réussir à nous injecter ça dans des vaccins. Vu que c’est des nanoparticules, c’est miniature, infiniment petit, le plus petit de ce que vous pouvez imaginer dans votre corps. Et c’est dangereux. Ça va marcher avec la 5G. »

La brunette estime en outre que la Covid-19 aurait été « créée volontairement parce qu’on est trop sur terre, on est surpeuplé« « C’est une guerre, ni vue, ni connue. Ils se sont gavés. Les plus vieux, ils partent plus rapidement. Ils ont ce qu’ils veulent. C’est incroyable. Sous notre nez, sous nos yeux», s’indigne-t-elle. Pour conclure, Kim Glow conseille donc à sa communauté de ne tout simplement pas se faire vacciner.

Ses propos ont rapidement fait le tour de la Toile et les réactions sur Twitter n’ont pas tardé à arriver. Entre moqueries, soutiens et vives critiques, Kim Glow n’est assurément pas passée inaperçue.