Juan Carlos, l’ancien roi d’Espagne est impliqué dans de grosses affaires de corruption. Il a informe son fils, l’actuel souverain, de son intention de partir en exil dans un endroit tenu secret. Découvrez où se trouve la cachette improbable.

Les détails de cet exil

Juan Carlos ex Roi d’Espagne poursuivi pour corruption juge mieux de quitter sa nation. Cependant, à travers une note destinée à son fils Felipe VI actuel Roi, l’ex Souverain confie être sorti avec “une grande sérénité“. “Guidé par la conviction de rendre le meilleur service aux espagnols, à leurs institutions, et à toi en tant que Roi, je t’informe de ma décision réfléchie de m’exiler, en cette période, en dehors de l’Espagne ».

Tels sont les propos de Juan. Mais, l’homme de 82 ans garde l’identité de son pays d’accueil. Juan poursuit en confiant à son fils qu’il part pour “faciliter l’exercice de (ses) fonctions“ au vu “ aux conséquences publiques de certains événements passés de (sa) vie privée ». Faisant référence à l’investigation débutée en juin par les autorités compétentes.
L’ancien Souverain est visé depuis septembre 2018 suite à l’accusation de son ancienne maîtresse. Selon Corinna Zu Sayn-Sayn-Wittgenstein, Juan aurait reçu un pot de vin d’une valeur de 6.7 milliards d’Euros de l’Arabie Saoudite. Cette somme lui aurait été versée lors d’une liaison TGV entre Medine et la Mecque à un groupement d’entreprises espagnoles.

Mais où se cache Juan Carlos ?

En outre, notons que Juan fait objet de plusieurs plaintes. En effet, l’ancien Souverain aurait également empoché la somme de 100 million de Dollar du Roi Saoudien en 2008. Sur cette affaire, même le Roi actuel qui est son propre fils le soupçonne. Toute cette chaîne d’accusation pousse son fils à lui confisquer sa dotation annuelle de 194.000 Euros. Il renonce également à l’héritage paternel “afin de préserver l’exemplarité de la Couronne“.
Disons que Juan Carlos n’a pas été transparent. Ainsi, pendant que la population était plongée dans le chaos en 2012, Juan menait une vie de luxe au Botswana lorsqu’il s’était cassé la hanche. Voyage effectué avec sa Corinna adorée. Le safari effectué au Botswana est également payé par un homme d’affaire saoudien.