Grégory Lemarchal était à l’honneur hier, 7 septembre 2020, sur TF1. En effet, la Une a diffusé le téléfilm sur la vie du gagnant de la Star Academy 4, intitulé Pourquoi je vis. Un biopic qui a touché tous les téléspectateurs qui ont été nombreux à partager leurs impressions sur la toile.

Une vraie leçon de vie

C’est une avalanche d’émotions sur Twitter à la diffusion du film Pourquoi je vis, biopic retraçant la vie de Grégory Lemarchal. De nombreux internautes ont même tweeté qu’ils avaient arrêté avant la fin parce qu’ils avaient déjà trop pleuré. Ainsi, un internaute déclare sur Twitter: « C’est dingue de se dire que quelqu’un peut être aussi gâté et puni par la vie. Et le plus beau c’est qu’il en veut même pas à la vie quoi… « . Tandis qu’un autre conclue: « Une vraie leçon de vie y’a pas d’autre mot … ».

Certains internautes ont tenu à saluer le jeu de rôle de Mickaël Lumière : « La ressemblance entre Grégory Lemarchal et Mickaël Lumière est vraiment frappante, on aurait même cru que Grégory lui-même joue son propre rôle… ». « Mickael Lumière a une telle ressemblance avec Grégory Lemarchal et il joue magnifiquement bien ! Je vais chialer je vous le dit ».

Les internautes en admiration devant la famille de Grégory Lemarchal


Evidemment, de nombreux internautes n’ont pas pu s’empêcher d’imaginer ce que la famille a dû ressentir pendant tout le combat de Grégory. De ce fait, certains ont tweeté: « Plus que l’inspiration que Grégory Lemarchal représente pour toute une génération, ce film montre vraiment à quel point ses parents, sa sœur et son entourage en général, sont des personnes toutes aussi exceptionnelles ». « Étant maman ça me fait pleurer d’imaginer ce qu’ils ont dû ressentir… Et dire qu’on se plaint pour des broutilles de la vie quotidienne… ».

Enfin, les téléspectateurs ont également eu une pensée pour Karine Ferri. D’ailleurs, l’animatrice qui a partagé la vie du chanteur jusqu’à la fin se bat encore aujourd’hui contre la mucoviscidose : « Quand Karine Ferri regarde ces images elle doit être en larmes », tweete l’un d’entre eux. « N’empêche respect à Karine Ferri qui n’a pas vécu que des moments faciles que ce soit dans la maladie de Grégory Lemarchal qui a dû être dure pour elle et la chute de carrière de Yoann Gourcuff avec Lyon qui a dû pas la mettre dans un bonheur dingue. Respect à elle ».