Belle surprise pour Eric l’Auvergnat dans l’épisode de « L’amour est dans le pré 2020 » du 9 novembre, sur M6. Karine Le Marchand lui a révélé qu’une nouvelle prétendante venait pour le séduire.

La 15e saison de L’amour est dans le pré est définitivement pleine de rebondissements. Lundi 2 novembre 2020, les deux prétendantes d’Eric l’Auvergnat ont pris la décision radicale de faire leurs valises. Et pour cause, l’éleveur de vaches laitières était incapable de choisir l’une d’entre elles. “J’ai besoin d’un homme qui me montre qu’il m’ait choisie pour vivre une relation amoureuse dans le temps. J’attendais qu’Eric soit plus démonstratif et affirmé dans son choix. Mais je n’ai pas senti cet élan en face. Et je ne veux pas me laisser dans cette illusion de croire qu’un jour ça va se déclencher”, avait déploré Sylvie face aux caméras de M6. “Je t’apprécie beaucoup, mais en tant qu’ami”, avait confié Cathy à l’agriculteur qui peinait à retenir ses larmes.

l’agriculteur rencontre une nouvelle prétendante

Une semaine plus tard, Eric s’est vu offrir une seconde chance. Dans l’épisode diffusé lundi 9 novembre 2020, le quinquagénaire s’est rendu à Paris pour rencontrer Karine Le Marchand. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’animatrice de l’émission de romance avait une excellente nouvelle à lui annoncer. “On a reçu une lettre qui nous a beaucoup touchés. Et on a trouvé que cette femme cochait absolument toutes les cases que tu recherchais”, lui a-t-elle dit. Ni une ni deux, l’agriculteur s’est empressé de lire la lettre de sa nouvelle prétendante prénommée Nathalie.

Cher Eric , il est toujours facile et difficile à la fois de s’adresser à un inconnu. En voyant ton portrait, c’est comme si j’avais reconnu en toi une partie de moi, une partie de mon parcours de vie. Aujourd’hui, je me sens prête à vouloir vivre une belle histoire et pas un coup d’un soir qui n’apporte rien. Cette rencontre, ce sera peut-être toi. L’avenir nous le dira. Au fait, je m’appelle Nathalie, j’ai bientôt 58 ans, je n’ai pas d’enfant et je travaille sur Paris comme factrice. Tu as dit dans ton portrait que changer de région, arrivé à la retraite, ne te poserait pas de problème, moi non plus”, a lu l’éleveur de vaches laitières, avant de voir Nathalie prendre la place de Karine Le Marchand et s’installer en face de lui. Sous le charme, Eric a accepté de recevoir sa nouvelle prétendante chez lui. Affaire à suivre !