Emmanuel Macron a commémoré le 102ème anniversaire de l’Armistice de 1918; Ce mercredi 11 novembre,  sous l’Arc de Triomphe… muni du même masque que Sa Majesté Elizabeth II.

C’est un anniversaire particulier qu’a célébré le président de la République Emmanuel Macron; placé sous le signe de la pandémie de coronavirus. Ce mercredi 11 novembre, le chef de l’État s’est rendu sur la tombe du Solda inconnu sous l’Arc de Triomphe; à l’occasion du 102ème anniversaire de l’Armistice de 1918. Pour cette matinée de commémoration, durant laquelle il a aussi rendu hommage aux militaires morts au nom de la France en 2019, le locataire de l’Élysée s’est muni d’un masque de protection hautement symbolique, noir et blanc, identique à celui que Sa Majesté Elizabeth II portait ce dimanche 8 novembre 2020.

En effet, lorsqu’elle se rendait au Cénotaphe de Westminster durant le Remembrance Sunday – célébré le deuxième dimanche du mois de novembre au Royaume-Uni, en l’honneur des efforts militaires et civils durant les deux guerres mondiales, la monarque de 94 ans avait rendu hommage au Soldat inconnu avec ce même masque, alors assorti à sa tenue noire, y déposant dans la foulée une gerbe de fleurs et arborant le traditionnel coquelicot que portent les citoyens britanniques en hommage aux soldats morts pour la Grande-Bretagne. Une première sortie masquée pour Sa Majesté Elizabeth II, comme l’ont noté nos confrères du magazine américain Vanity Fair. En signe de deuil, donc, Emmanuel Macron a choisi le même masque.

Le prince Harry privé d’hommage à Londres

Et si Emmanuel Macron etSa Majesté Elizabeth II ont pu se remémorer les efforts des forces militaires durant les deux guerres mondiales; un membre de la famille royale s’est vu écarté de l’hommage rendu par son clan. Il s’agit du prince Harry. Exilé en Californie après avoir annoncé renoncer à ses fonctions royales; le duc de Sussex souhaitait imiter sa grand-mère et son frère en demandant au palais de Buckingham de déposer une gerbe de fleur au Cénotaphe en son nom.

Requête refusée par la monarchie puisqu’il n’est plus considéré comme un représentant à part entière de la Firme. Le frère cadet du prince William a donc organisé sa propre cérémonie; dans un cimetière de Los Angeles, aux côtés de Meghan Markle et du petit Archie. Les rebelles de la Couronne ont déposés des fleurs devant les tombes en hommage à la Royal Australian Air Force et à la Canadian Artillery.