Ce Lundi 2 novembre 2020 sur le plateau de Touche pas à mon poste, Elie Semoun n’a pas hésité à faire une blague provocatrice face à Cyril Hanouna et qui concerne l’humoriste Dieudonné.

Elie Semoun a toujours les mots pour rire. Ou pas. Lundi 2 novembre 2020, alors qu’il était invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’humoriste n’a pas hésité à faire une blague un brin provoquante face à Cyril Hanouna. En effet, tandis que le trublion de C8 évoquait le coup de pub de Burker King qui incite ses clients à commander chez la concurrence en période de crise sanitaire, l’homme de 57 ans a balancé haut et fort : « Soutenez Dieudonné». Avec cette déclaration, Elie Semoun a alors fait rire toutes les personnes présentes en plateau, quoi que bien gênées tout de même.

« Je le savais… Ça dérape toujours avec lui. Pourquoi je le prends sur les émissions en direct ?! » s’est exclamé Cyril Hanouna. A noter que juste après cette blague Elie Semoun n’a pas surrenchéri. Pour rappel, à cause de la Covid-19, Burger King a incité les consommateurs à ne pas lâcher les restaurateurs. Ainsi les dirigeants ont appelé à la consommation chez Macdo et toutes les autres enseignes de restauration rapide. De quoi faire rire Virginie Hocq. « Je vais essayer. Allez voir Florence Foresti (…) Ils en ont besoin» a balancé l’humoriste juste avant qu’Elie Semoun n’entre en scène.

Il n’a aucune colère envers Dieudonné

Pour rappel, si Dieudonné fait polémique c’est parce qu’il est accusé d’antisémitisme et d’incitation à la haîne. Des faits graves pour lesquels il a déjà été condamné. Aujourd’hui séparé de son acolyte, Elie Semoun n’a aucune colère envers lui. En effet, lui qui a partagé la scène avec Dieudonné de 1990 à 1997 avait confié : « Ça ne sert à rien. Ça ne fera qu’alimenter son agressivité et celle de ceux qui l’aiment. Je préfère me souvenir du Dieudonné avec lequel j’ai commencé, avec qui je me suis énormément marré, avec qui j’ai écrit des sketchs qui sont devenus des classiques. Maintenant, le gars qu’il est devenu, je ne le reconnais pas. »