Le réalisateur David Moreau est inculpé d’avoir eu un comportement inapproprié auprès de l’une des techniciennes lors du tournage de son dernier long-métrage King comme le révèlent nos confrères du Parisien.

LLa parole se libère-t-elle de plus en plus dans le monde du cinéma ? En tout cas, les actes condamnables et atroces semblent continuer. En septembre, nous étions dans le temps de Balance ton rappeur, un mouvement qui a engendré des accusations envers Moha la Squale, mais aussi contre Roméo Elvis. Cette fois, c’est le monde du 7ème art qui est dans le viseur. David Moreau n’est peut-être pas le plus bankable des réalisateurs;  il reste un cinéaste connu : c’est lui qui a réalisé 20 ans d’écart, comédie qui met en relation Virginie Efira et Pierre Niney. Il a aussi, il y a bien plus longtemps, travaillé pendant un an à la réalisation de la série culte H, avec Jamel Debbouze, Ramzy Bedia et Eric Judor. David Moreau est, selon les informations du Parisien publiées ce jeudi 5 novembre, accusé d’agression sexuelle.

La production a immédiatement écarté David Moreau en attendant de faire toute la lumière sur l’affaire. L’artiste a du quitter le plateau une semaine après les accusations de la victime présumée. Les faits se seraient déroulés à Sète les 12 et 13 septembre 2020. La technicienne a déposé plainte et a quitté le tournage de son plein gré.

Le cinéma français à l’ère post « Me Too »

Didar Domehri, coproductrice du film raconte s’être déplacée sur le tournage et être intervenue très rapidement ; « J‘ai parlé à la technicienne concernée et mené des entretiens individuels avec tous les membres de l’équipe» raconte la productrice, « J’ai passé beaucoup de temps à écouter pour essayer de comprendre la situation. Il était important qu’on entend  la parole de tous . Pour préserver la sérénité sur le tournage, nous avons décidé d’agir vite, dans les prérogatives qui sont les nôtres et ce tout en respectant la présomption d’innocence. Le réalisateur a été mis en retrait du tournage le temps d’y voir plus clair. C’est de notre responsabilité de producteur que tous nos techniciens puissent travailler sur un tournage en toute sérénité. »

En raison de la crise sanitaire, en mars il ont arrêté le tournage  ; il n’avait repris que depuis quelques semaines. Le directeur de la photographie Antoine Sanier a repris la réalisation du film après le départ de David Moreau. ils ont écarté le Co-auteur du projet, David Moreau de la post-production jusqu’à nouvel ordre.