Cristiano Ronaldo, le capitaine du Portugal, opposé ce mercredi à la Suède dans le cadre de la Ligue des nations, a été testé positif au Covid-19. C’est ce qu’a indiqué la fédération portugaise, mardi, deux jours après la rencontre face aux Bleus disputée au Stade de France.

La Fédération portugaise a expliqué ce mardi après-midi pourquoi l’entraînement prévu dans la matinée a été retardé. Cristiano Ronaldo, le capitaine de la Seleçao, a été testé positif au Covid-19 mais il est symptomatique, au moment où la fédération portugaise indique également que tous les autres joueurs de la sélection entraînée par Fernando Santos ont subi un nouveau test au coronavirus. Aucun d’entre eux n’est à ce jour positif. Ils pourront donc affronter la Suède en Ligue des Nations, mercredi soir, à Lisbonne.

Mais son test positif devrait faire grand bruit, notamment en Italie.

Malgré l’isolement imposé dans un hôtel aux joueurs et aux membres de la formation turinois, après la découverte de deux cas de Covid-19. L’ancien madrilène avait quitté les lieux sans autorisation pour rejoindre sa sélection en début de semaine dernière.

Il n’avait même pas pris la peine d’attendre les ultimes tests. Il avait rompu le protocole mis en place, interdisant tout contact avec l’extérieur.

Dans un communiqué publié sur son site. La fédération portugaise de football indique ce mardi que le joueur de la Juventus Turin, 35 ans, a quitté la sélection à la suite de ce test positif. « L’international portugais se porte bien et n’a pas de symptômes », est-il précisé.   » il ne jouera pas contre la Suède » et se trouve actuellement « en quarantaine ».

Ce n’est pas que Cristiano qui est testé positif !

La semaine dernière, avant le déplacement en France. Deux autres joueurs portugais ont contracté également le virus : le gardien lyonnais Anthony Lopes et le défenseur lillois José Fonte. Sans donner d’explication, la fédération a reporté la séance d’entrainement prévue me mardi matin. Cristiano Ronaldo est le dernier footballeur-vedette en date testé positif au coronavirus après notamment Neymar, Kylian Mbappé et Zlatan Ibrahimovic.