Dany Brillant a sorti un album dans lequel il rend hommage au chanteur décédé. Charles Aznavour, à son tour avait offert un cadeau inestimable, gardé secret.

Charles Aznavour est l’artiste  le plus compté dans la longue carrière de Dany Brillant. Le crooner a donc souhaité rendre hommage à son idole lorsque celle-ci a rendu l’âme, il y a trois ans. En cet automne, il a ainsi repris les classiques du chanteur décédé dans un album familial. « J’avais surtout envie de chanter ses tubes que tout le monde connaît », a ainsi confié le natif de Tunis sur les ondes d’Europe 1.

À cette compilation de chansons cultes, Dany Brillant aurait pu ajouter un titre exclusif, un « cadeau » que lui avait offert l’interprète de La bohème, mais qu’il n’a pas souhaité intégrer à cette oeuvre. Au micro d’Anne Roumanoff dans Ça fait du bien mercredi 21 octobre 2020, il est revenu sur les circonstances exceptionnelles de cette surprise, née d’une prolixe et belle amitié. « Je suis allé chez Charles Aznavour, il y avait une grande table de billard sur laquelle il y avait plein de textes en attente de musique« , se souvient le fan de jazz. « Il m’a demandé d’en choisir un et il me l’a donné« .

Un cadeau inestimable par Charles Aznavour remisé à plus tard ?

« J’avais peur que les gens fassent la comparaison entre une nouvelle chanson et les anciennes chansons. J’avais trop de pudeur« , a t il expliqué, n’essayant même pas de mettre des notes sur ce texte inédit. Ni de se servir de ce présent pour des motifs mercantiles. Une décision qu’il ne va pas la regretter et qu’il assume totalement. Il a poursuivi dans cet entretien : « Je ne l’ai pas mis en musique, parce que j’ai pris ce texte plutôt comme un talisman. C’est en fait quelque chose d’assez secret. » Pour autant, ce n’est pas dit que les fans de Dany Brillant n’entendent pas à l’avenir le fruit de cette mystérieuse collaboration, dont il tait pour le moment le thème. « Je l’ai gardé pour moi. Mais peut-être qu’un jour, je le chanterai« , il s’est confié dans un moment plein de décence pour son mentor disparu.