Alain-Fabien Delon a toujours voulu être acteur. A l’instar de son père, Alain Delon, il rêve d’une carrière au grand écran. Et celui qui n’a pas toujours eu le soutien de son père l’a reçu lors d’un moment marquant de leur relation.

Tel père, tel fils

Alain-Fabien Delon et son père, Alain Delon, n’ont pas toujours été proches. Seulement, depuis plusieurs années, les relations entre père et fils semblent s’être améliorées. « On s’entend de mieux en mieux », a d’ailleurs admis celui qui interprète le rôle de Xavier Vasseur dans la nouvelle série de TF1, Grand Hôtel, dans les colonnes de Télé 7 Jours.

Après avoir longtemps souffert de porter le même nom de famille que le géant du cinéma français, Alain-Fabien Delon comprend mieux tous les fantasmes qu’il y a autour de son père. « J’ai revu Plein soleil, où mon père a une beauté, une fragilité et une manière féline de bouger. » Après avoir été longtemps considéré comme « un branleur » par ses proches, y compris Alain Delon, il a aujourd’hui toute son admiration. D’ailleurs, le jour avant qu’Alain Delon soit victime d’un AVC, il avait eu une grande conversation avec son fils. Ce dernier a raconté à Tele 7 ce qu’il lui avait dit.

Une conversation qu’il n’oubliera jamais

« Tu as fait un shooting hier avec des Américains, c’est bien. Moi je n’avais pas ça à 25 ans », lui aurait lancé Alain Delon. Mais rapidement, Alain-Fabien Delon a voulu lui rappeler où il en était lui au même âge. « Surpris qu’il sache ce que j’avais fait la veille, je lui ai répondu : ‘Ecoute, papa, à 25 ans, tu étais déjà au sommet’. Il ne sembla pas convaincu et me rétorqua : ‘Non, non. Plein soleil m’a fait devenir un demi-dieu du jour au lendemain, mais je ne comprenais pas ce qui m’arrivait' ». Une discussion qui a redonné de l’espoir en Alain-Fabien Delon.

« Je me suis dit que j’avais peut-être encore le temps de connaître le même chemin que lui. Après tout, je n’ai fêté que mes 26 ans cette année. » Aujourd’hui, après avoir pris soin de son père et l’aider à se relever après son AVC, il poursuit son chemin et tente de se faire un nom dans le monde très fermé des comédiens.